Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

William Brynjolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: William Brynjolf Ven 3 Aoû - 15:56

Nom : BRYNJOLF Mais reste encore inconnue à tous ceux qui l’entoure, l’utilisant que très rarement pour se présenter
Prénom: William
Âge : 40 ans
Race : Faërien
Armes : Deux épée, un poignard, une dague et un arc (c’est le chef des armées faut pas l’oublier)
Spécialité(s) : Est l’un des rare Faërien à pouvoir se transformer en animal, possèdent plusieurs apparences.
Il les a appris durant son exile
Profession : Chef des armes Faërienne
Sa famille : Fils du feu seigneur Raphaël, Mais est devenu orphelin à 15ans

Description physique:
William est grand, muscler à les cheveux naturellement blanc héritage de son père. Il a les yeux bleu mais il peut arriver qu’il changer de couleur selon l’humeur, une fois lancer dans un combat ils peuvent virer au dorer.
il porte désormais une cicatrice qui lui scie l’arcade et un partie de la joue gauche marque du combat qu’il à mener pour reconquérir Faërie.
Il s’habille de cuire et de plusieurs matières de tissus différents. Il ne porte l’armure que lors de grand combat

Description mental:
Il peut se montré super jaloux quand il voit une personne tourner autour de Phobia.
A part cela il est un ami fidèle, du genre calme et très stratège, Guerrier accomplie, gare à celui qui le provoquera.
Fils de seigneur et de général il fut éduquer dans la discipline la plus stricte, n'ayant que rarement le temps de s’amuser. Malgré cela il lui arrivais de rire, mais désormais adulte et du à son exil. La ou jadis il rigolais il était désormais refermer et humble. N'esquissant un sourire que rarement et pour une personne.

Histoire :
Le jeune seigneur.
William était jadis un noble parmi les Faëriens, un jeune seigneur pourquoi jadis ?, eh bien il fut déchu le jeune homme était bien différent à aujourd'hui...

Il y a de cela quelque années, William était un jeune homme qui venais de passer au rang de seigneur succèdent à son père qui venais de passer de vie à trépas, le Faërien par son rang avec grandit en compagnie des jeunes seigneur, désigner pour succéder à leur père ou leur mère.
Suivant le général durant les entrainements il avait eu l’occasion de croiser les deux dernières héritières du royaume, l’une d’elle lui avait tapé dans l’œil.
ET quand chaque occasion s’y prêtait-il se pavanais devant elle, défiant l’autorité de son père, il lui arrivait même de rompre les rangs et de galoper en leur direction avec sa noble monture. Mais à plusieurs reprisse il eut droit au rire des filles, attaquer dans se fierté il se devait de rester droit, à ses moment-là il se contentait de sourire en coin et de retourner à sa place. Là en tête du groupe se fessent à chaque disputer à fois qu’il agissait de la sorte.
Il avait au fil du temps nourri un certain respect pour ces dernier surtout pour Phobia qui c'était peu à peu changer en un sentiment d'amour.
Hésitent à les dévoiler peur de se sentir trop ridicule face à cette dernière il se tut jusqu’au jour ou sa langue se délia et dévoila tout ce qu'il avait sur le cœur pour la jeune femme.

Il ne réussit cas recevoir une veste, profondément blesser dans son orgueil de mâle et oui il vessait tous son possible pour lui paraitre bien mais n'avait pas été assez bon, il se laissa aller à une crise de folie sombrent peu à peu et devait avec le temps un Faërien des plus froid et quelque peu fou allier, il excellait dans le maniement de l'arc et la création de poisons, durent des nuits entier il avait plongé sur la création d'un poison qui ne posais aucun antidote.
Qu’avait ce poison pour être si redouter et bien William avait créé un liquide qui tuais la personne qui l'avais ingurgité ou même toucher (via blessure, ex ces flèches dont les lame en son imprégner) qui se mélangeais directement au sang de sa victime et la en quelque seconde
La folie de William arriva par le biais de messager à la reine Magali qui par sécurité pour son peuple préféra l'exiler et lui hôte son titre de seigneur. Sans attendre la moindre réponse, le jeune faërien plia bagage et du partir avant l’aube.

L’exile
William avait quitté les terres faërienne bien avant que le soleil ne point son nez. Ne laissant aucun mot derrière lui, juste un gout amer dans la bouche. Ses pas le firent parcourir des kilomètres avant de s’arrêter dans un petit village exiler de tous. Il y resta deux ans durant lesquelles il apprit leur culture, leur habitude et comme la plus part des sorcier du monde entier se village avec des animagus et il apprit à leurs coter se dont extraordinaire. Ainsi il eut sa première forme. Son long voyage ne fessait que commencer et à chaque fois sa se reproduisais de la même manière.

Une rencontre après 10ans.
Dix ans sont passés après son exil. Notre faërien avait pris en taille et en muscles devenant plus puissant au fil des semaines. Un bruit courais comme quoi Magali n’étais plus de ce monde, curieux de voir si c’était vrai le faërien reprit le chemin de la maison. ET puis si ce n’étais pas le cas peut être qu’elle accepterait de revoir la sentence… Arriver sur ses terres d’origine le bruit étais vrai, le royaume étais au main d’un des enfants de la reine mais qui il l’ignorais encore pour l’instant. William marchais dans la rue qui le menais chez lui quand il se retrouva face à Phobia qu’il n’avait pas reconnu après toute ses années. Sa rencontre fit remonter en lui de sentiments enfuit depuis des années. Faërie fut attaquer par la reine jadis qui mit la main sur le royaume réduisent l’armée cassis à néant.
Les chose n’allait pas rester ainsi foie de William, faërie était une terre libre et fière hors de question de le réduire à « l’esclavage ». William et Phobia eurent un peu d’aide pour donner une leçon à cette femme. Et y arrivèrent en échange de quelques blessure sans grande graviter

Aujourd’hui
William vit désormais à Faërie, il n’est pas certain d’avoir récupérer son titre (à en discuter). Il à aider à relever le pays et remit une armée en place afin de pourvoir défendre les siens. Le reste de l’histoire s’écrira au file du temps

Autre :
William est toujours éprit de sa princesse et ses sentiments se sont renforcer en l’aidant dans le combat pour ravoir Faërie
Revenir en haut Aller en bas

William Brynjolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1