Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Au Diable la Bestiol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Au Diable la Bestiol Mer 14 Aoû - 9:16


    Vous demandez vous pourquoi j'était ainsi dehors ? En pleine nuit en plus. Assis entre deux racines d'un grand arbre. Les lèvres fumantes à l'odeur de nicotine et goudron. Les yeux rivaient sur le ciel. Un bras posait et l'autre surélevé où les doigts tenait ma précieuse cigarette encore fumante. Revenons en arrière voulez-vous ? Disons... Dans l'après-midi.




A mon souvenir... Il devait être dans les environs de 15 heure 30. A mon habitude, j'était dans mon bureau dans l’infirmerie. Ou voulez-vous que je sois d'autre ? A part là ou à traîner dans les couloirs. J'était assis sur ma chaise de bureau. Fumant une cigarette et la tête poser sur la main. Le regard perdu dans les pensaient et qui fixait au delà de la fenêtre. A mes cotés. Mon fidèle ( et accessoirement ) assistants ranger mes armoire. Non, se n'était pas un squelette comme sa aurait était habituellement mais bien un être en chaire et en os. En réalité, s'était un élève de l'école et pourquoi le pauvre garçon se trouvait ici ? Tous simplement en guise de punition pour avoir fait une bêtise, il devait m'aider dans mes tâches de médecin. Mais il était d'une ennuies... Et maladroit en plus. Pourquoi a chaque fois que lui parle, il en tremble ? Je fais si peur que sa ? A vrais dire, avec tous se que j'entend a mon sujet, sa m'étonne pas.  C'est cela jeune élève craigniez moi et ne venez jamais à mon bureau au risque de vous retrouver sur une table d'opération.

Mais revenons au sujet principal. Le fait que je sois dehors était de la faute de cet élèves. Un abrutis pareille qui ne sait pas se servir de ses cinq doigts sans faire tomber quelques chose avait fait la pire des bêtises de sa vie. Mais on ne pouvais punir sa maladresse. L'idioties n'est pas quelque chose qui se soigne. Pour faire simple. Il a fait tomber un bocal qui contenez une chose dangereuse que je penser  avoir laisser chez moi. Cette créature... Une bestiole à l'état de grosse larve fine. Où je l'est récupérer ? Dans le corps d'une femme enceinte que beaucoup connaissent sous le nom de Nephtys. Est oui... Sa fait plus de dix ans que je trimbale cette bestiole que je souhaiter étudier. Après tous... Elle me fasciner. Avoir pris le corps de quelqu'un pour s'en approprier les pouvoirs et une telle force ... Je me demandais si je pouvais m'en servir a mes fins. Mais pour l'instant, je n'ai rien trouver pour l'éduquer. Mais avec la conneries de cette élève. J'y serait bien obliger. Le bocal n'avait pas tenu sous le choc et se brisa en plusieurs morceau. Cela m'a mit hors de moi ( et se dire qu'il est rare que je m'énerve ) :

- Retourne dans ta maison avortons !

Le gamin ne se fit pas priez et partis en courant de mon bureau. Quand a la bestiole... Heureusement, se n'était qu'une larve, donc elle aura difficile de s'échapper. Sauf qu'elle trouva une cachette qui du moins, je m'attendez pas. Dans mon bras gauche. Et zut... Je n'a rien vu venir. Enfin... Juste se troue qui s'était former a mon poignet. Vous allez vous dire, ' Sa y'est, il va se faire possédez et tous détruit bla bla bla. La routine. ' C'est mal me connaitre. Mon corps m'appartiens et se n'est certainement pas une bestiole qui va m'apprivoiser. Deux solutions s'offrait a moi. 1 : Mettre une barrière au niveau de l'épaule pour bloquer le progression de la créature ou 2 : Me coupez le bras. Personnellement... Je tiens encore a mon bras et j'en ai surtout besoin. Je préfère mettre une barrière magique à mon épaule qui bloquera sa progression pendant un moment. En fessant cela. Je coupa toute connexion de mon bras a mon corps. Sa ne devient plus qu'un morceau de viande qui  pend.

Maintenant vous savez tous. Pourquoi je me retrouve dehors en pleine nuit. A méditer en fumant une cigarette. Juste que je cherchait un moyens de faire sortir la bestiole qui avait fait son appartement dans mon bras sans la tuer. Car après tous.. Je tenez vraiment a l'étudier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 45
Date d'inscription : 06/08/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier fraîchement diplômé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Au Diable la Bestiol Jeu 15 Aoû - 13:49

La nuit, moment privilégier de nath' pour partir à la chasse, c'était le meilleur moment pour roder dans les environs. Une ombre se déplaçait rapidement et furtivement entre les arbres de pré-au-lard filent directement vers la forêt interdite.  Les déplacement se firent plus rapide et précis une fois arriver dans les bois.

Une odeur de nicotine lui arriva au nez, lui fessent lever le museau. Une nouvelle proie? non pas du tout... Cette odeur... il la connaissait bien, chaque fumeur à une cigarette bien particulière et celle qu'il sentait appartenait à un homme qu'il n'avais plus vue depuis quelques années.

Curieux de le revoir, nath' sortit du bois en quelques bons et s'approcha de Faust, il avait revetu l'apparence de ses créatures et n'avait rien d'humain. La masse noir "zébrée" de blanc s'en approcha limite menacent.
Tien, tien tien regardez moi qui traîne sous la lune. Joli panier repas que voila.

L'animal eu un sourir mesquin envers son mentor devoilant des crocs luissent et equisser.
A vrai dire, il ne ferais pas de mal à Faust il était un peu comme son chien de garde. Un ordre et il y obéirais. Le regard dorer de l'animal le détailla et remarqua le bras pendant telle un morceau de viande. Il eu ne pu s’empêcher de pousser un peu le bras un rictus en le voyant bouger aussi mollement
Alalala les apprentit de nos jours...ton nouveau n'est franchement pas douer, j'avais toujours su que cette larve porterais que des soucis.

Dissent cela l'animal avait reprit forme humaine abandonnant la fourrure sombre pour laisser place à un  jeune homme d'a peine une vingtaine d'année, les cheveux long nouer en une queue au niveau de la nuque. Nath' porta une main à son col de chemise pour le remettre normalement et observa Faust. Quelle étrange scène que voila. le maître et son élève réunis en pleine nuit.
Ho en y pensent le gamin devait etre suicidaire de son montrer ainsi face à faust alors qu'il venait tous juste de briser son sceau

_________________
Dernier représentent de la ligné des  Lupin
Revenir en haut Aller en bas

Au Diable la Bestiol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1