Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Arrêt en cours de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Arrêt en cours de voyage Lun 22 Avr - 11:26

Kentingern volait depuis plusieurs jours sans aucuns buts, il voulait juste mettre le plus de distance entre lui et les siens, pas qu'il avait peur d'assumer ses futurs fonctions de futur chef des dragons de glaces, juste qu'il avait envie de longues vacances loin d'eux avant de passer aux choses sérieuses. Il volait haut dans les nuages et jetait de temps en temps un regard vers le bas, observant le paysage monotone de la mer, se petite et étincelante de la haut. Il perdit un peu d'altitude et vit passer une mouette juste devant son nez, presque par défis, comme si la mouette lui disait : "tu es trop gros pour pouvoir ma rattraper". Kentingren n'est pas dragon a laissé un défi sans réponses et il répondit au défis de la mouette volant après elle en faisant claquer ses mâchoires à quelques millimètres de ses ailes, la voyant détaller en vitesse avec plaisir. Il continua son petit jeu un moment, la poussant toujours plus loin avant de s'en lasser comme d'un vieux jouet. Il n'avais pas faim et ne la goberait pas, à la place, il la prit entre ses griffes et alla se poser sur la terre ferme avant de la relâcher et de la regarder s'envoler en zigzag.
La sol sur lequel il se trouvait était une falaise à pic tombant dans la mer, d'ailleurs ses griffes délogèrent quelques blocs et ils tombèrent à l'eau avec force éclaboussure. Kentingren bailla avant de secouer ses ailes puis de s'étendre le long de la falaise, ses ailes repliés contre lui, il ferrai une petite sieste avant de se remettre en route, il chasserait sur le chemin, même si il n'avait aucunes idées d'où il se trouvait. Il s'endormit rapidement, même si ses oreilles captaient tous les bruits, près à la réveiller à la moindre alerte, de toute manière un humain qui le verrai la serrai trop occupée à s'enfuir avant d'être enfermé dans un hôpital psychiatrique pour avoir dit qu'il avait vue un dragon dormant au soleil. Kentingern se réveilla au crépuscule, lorsque le soleil arrêta de le réchauffer, il ouvrit un œil, puis un deuxième avant de s'étirer pour dénouer ses muscles encore endormit, un peu à la manière d'un très gros chat. Il se releva, secoua ses ailes pour les réveiller, provoquant de minis bourrasques, avant de se laisser tomber de la falaise, profitant d'un vent montant pour s'élancer vers les airs. Il resta un moment dans se courant, planant avant de passer à un autre courant et de jouer avec le vent pour entrainer ses ailes au reste du voyage, passant de vent montant, à vent descendant. Puis soudain il se laissa tomber comme un boulet de canon vers la mer, ses ailes repliés contre lui et au dernier moment, juste avant de toucher la surface de la mer, il déplia ses ailes et donna une petite impulsion pour s'envoler, puis il continua son chemin, ses ailes bien réchauffer. Il "voguait" toujours dans les nuages, regardant de temps en temps vers le bas le paysage qui verdissait à vue d’œil, se demandant ou il se trouvait quand son estomac se rappela à lui avec de gros grognements, signe qu'il était leur de la chasse. Il avait le choix entre chasser en dragon ou en elfe, au choix. Le dragon est plus vaste et plus visible, mais plus fort pour les grosses proies, tandis que l'elfe est plus discret, plus petit et moins fort pour les grosses proies. Kentingren interrogea son estomac avant de se décider pour la grosse proie, il volait depuis trop longtemps pour une petite proie et il avait besoins de refaire ses forces. Il perça les nuages et chercha de grosses proies, genre vaches, bœufs, moutons, ou autres. Ben vi, ici il n'y avait pas de baleines, de phoques ou d'ours polaires, il devrai se contenter d'un animal domestique. Il vit un champ ou paissait de magnifiques vaches écossaises bien grasses, les cornes sont un soucis si elles se débattent mais Kentingern saura en faire son affaire. Il se laissa tomber silencieusement et avant que la vache n'ai compris quoi que se soit, il l'avait saisie entre ses griffes arrières et il volait vers le ciel, cherchant un endroit calme et discret pour diner, tout en tuant la pauvre vache en refermant brusquement ses griffes sur son coup, lui brisant la nuque comme un fétu de paille. Il trouva un coin discret sur une colline et il s'y posa, dégustant sa vache crue, ne laissant que les cornes, les sabots et la queue, parties pas très "digestes" de la vache. Quand il eu fini, il creusa un trou et y mit les restes de la vache puis il s'envola.
Il arriva à un petit village en pleine nuit, ses lumières se devinant du ciel et plus loin sur un pic se trouvait un château, éclairé comme un phare dans la nuit. Kentingern s'en approcha et en fit le tour, évitant les flaques de lumières pour ne pas se faire repérer, devenant aussi silencieux qu'une ombre avant de s'en éloigner et d'aller se poser près du village, devenant un elfe pour aller explorer ce village qui sentait l'humain, le garou, l'elfe et divers créatures magiques. Il passa une bonne partie de la nuit à déambuler avant de se transformer en petit dragon et d'aller s'allonger dans une corniche, à l’abri des regards, et il passa le reste de la nuit la.
Ce furent les bruits du marché qui le réveilla et il jura en voyant tout le monde, il aurai du mal à s'enfuir pour revenir en elfe, et il ne voulait pas passer de mains en mains en entendant les gens le trouver trop "mignon". Il longea dons la corniche avant de passer par derrière le bâtiment et de sauter de la corniche, se posant sur le sol avant de redevenir en vitesse un elfe, puis de se glisser hors de la ruelle, vers la rue principale. Et oui, par chance l'arrière de la maison n'était pas contre la roche, mais éloignait et en plus une ruelle se trouvait non loin.
Il arriva au niveau d'une place avec une fontaine, et pleins de gens qui déambulaient entre les étals, vendant ou achetant, parfois négociants. Kentingern se fondit dans la masse, les gens ne faisaient pas attention à lui, après tout s'était un elfe parmi tant d'autres, même si les jeunes filles se retournaient sur son passage en échangeant des messes basses, discrètement, mais pas assez pour les oreilles de Kentingern, qui entendait tous ce qu'elles disaient avec amusement. La fille numéro une avec des cheveux châtains courts, habillé comme une élève de cinquième de Poudlard disait ceci à son amie.
Tu as vue comme il est canon? C'est la première fois que je le vois.
Fille numéro deux, avec des cheveux noirs noués en queue de cheval, et beaucoup de boutons sur le visage, lui répondit.
J'avoue. Et si on le suivait pour voir ou il va? Qui sait, c'est peut être un nouveau prof?
Si c'est un nouveau prof je le veux bien ailleurs que dans une classe, genre dans mon lit.
Les deux jeunes filles s'esclaffèrent comme deux gamines avant de suivre Kentingern, qui se rendait bien compte qu'il était suivit.
*C'est donc ainsi que les gens me voient, comme étant "canon". Intéressant, ça pourrait m'être utile pour plus tard. En attendant je vais faire semblant de ne pas les voir, histoire de savoir comment elles vont réagirent.*
Kentingren s'arrêta devant l'étal d'un marchant, qui vendait du fromage plus que puant et vieux, presque coulant, et il vit du coin de l’œil les deux jeunes filles s'arrêter brusquement à l'étal d'à côté, un vendeur d'objets à l'effigie de plusieurs clubs de Quidditch. Le vendeur de fromage lui proposa pour goûter un de ses produits, que Kentingern refusa.
Non merci, je n'aime pas vraiment le fromage, je suis juste venu en repérage pour un ami.
Il vit les filles d'à côté s'éventer au bruit de sa voix et il continua son chemin, passant d'étals à étals avant de s'arrêter à la terrasse d'un café et de commander son petit déjeuner, c'est à dire, des croissants au beurre et du café noir de noir, avec beaucoup de sucre et sans laits. Les jeunes élèves s'installèrent elles aussi à la terrasse et commandèrent, afin de pouvoir l'observer à leur aise. Kentingern s'en amusa un moment avant de faire semblant de remarquer les jeunes filles, qui détournèrent en vitesse le regard, et échangèrent des messes basses, que Kentingren compris très bien, et qui disaient.
"Il nous as vue, mince. Qu'est-ce qu'on fait?" "T'inquiète, on va improviser"
Vous me direz qu'elles ne sont pas très discrètes en un sens. Kentingern se leva et alla derrière elles, avant de se pencher entre les deux jeunes filles et de dire.
Improviser quoi?
Il souriait aimablement, plus pour savoir les réponses à ses questions, que pour plaire. Les deux jeunes filles baragouinèrent et marmonnèrent avant de rougir comme des pivoines, faisant rire Kentingern qui dit.
Vous savez mesdemoiselles, je vous avaient repérés depuis un moment déjà. Essayer de suivre discrètement un elfe est inutile. Mais puisque vous êtes la vous pourrez répondre à quelques questions?
Les deux jeunes filles se regardèrent gênées et acceptèrent de répondre à ses questions.
Parfait
Kentingern s'accroupit et posa ses avants-bras sur la table avant de leur poser toutes sortes de questions, du genre : "je suis arrivé en randonnant et je n'ai pas vue de panneau pour me dire ou je suis." Réponse : "Vous êtes à Près-au-Lard, près de l'école Poudlard". Question de Kentingern : "Y-a-t'il une bonne auberge dans le coin?" Réponse : "Il y a l'auberge du Saule Pleureur et la Taverne de l'Art Divin qui sont très bien." Réponse de Kentingern : "Merci mesdemoiselles, sur ce je vais y aller, passez une bonne journée".
Kentingern se leva, il savait se montrai polit pour avoir les réponses à ses questions, puis il mit de l'argent sur la table ou il avait déjeuner avant de s'en aller à la recherche des auberges mentionnés. Il cherchait quand soudain il sentit une présence dan son dos, et il se raidi avant de continuer son chemin.
Revenir en haut Aller en bas

Arrêt en cours de voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1