Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Joyeuse pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Joyeuse pâques Dim 31 Mar - 13:39

William avait quitter son camp de fortune pour aller faire une surprisse au jeune enfant de Sélune. Il prit sa forme de lapin (a savoir que l'animal à la taille de William en faërien) et alla faire un tour dans les jardin de la ville, pas pour dérober loin de là, il avait tout se qu'il voulais. Mais pourquoi alors? c'était le matin de pâques et puis sa lui fessait plaisir. Un général qui fait une surprisse au enfants c'est si étrange que cela? William aime les enfants et puis sa se fait qu'une fois par an. Il pouvait donc se permettre de faire cette folie. N'aillant de pas d'enfant lui même voir le sourire sur les lèvres de ses petites tête blonde valais tout l'or du monde. Leur rire aussi lui de bien qu'ont ne pouvait croire. Le tout cacher, dans chaque jardin, il s’éclipsa William n'avais pas fini, deux jeune Faërienne manquait à l'appel et il savait ou elles était.

Aillant prit le portail, il avait gagner directement la ville juste à coter de poudlard, Le soleil se levait à peine qu'une ombre passait à vive allure dans le parc posant par-ci par-là, œuf en chocolat et bien d'autre. qui allait faire le plaisir des plus jeunes.
Cela fait le faërien alla s’asseoir sur une rampe d'escalier, laissant prendre une patte dans le vide, s'appuyant sur l'autre. Il se pencha regardent la porte pour voir qui sortirais faire un tour et profiter de l'occasion.

(comme promit, je fait le lapin de pâque ^^, Astaré interdiction de m'arracher les oreilles!, ceci est un hors sujet. Bonne pâques à toutes et tous)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Joyeuse pâques Lun 8 Avr - 18:26

Astaré se leva et vit le soleil brillait, s'était un jour de congé car s'était le lundi de Pâques, et le lundi de Pâques est un jour férié. Elle s'étendit, fit quelques assouplissement avant de sortir avec de quoi se laver et se changer. Elle sortit de la salle de bain avant de quitter la salle commune. Elle descendit les escaliers, arriva dans le hall et elle sortie de l'école, respirant l'air printanier. Elle vit soudain une ombre et tourna son regard par la, avant de voir un lapin énorme, le plus gros qu'elle avait jamais vue. Astaré ouvrit de grands yeux avant de dire.

Wahouu! Pour un lapin, c'est un lapin. Au moins le roi des lapins.

Elle fronça les sourcils avant de toucher le lapin du bout du doigt et de demander.

Tu dois venir d'une autre planète pour être aussi grand, à moins que...

Il y a longtemps qu'elle n'avait plus vue le général William, mais elle se souvenait qu'il pouvait se transformer en lapin, et qu'il la prenait sur son dos avec sa sœur. Astaré sourit en le reconnaissant avant de serrer le lapin contre elle.

color=violet]Général William! Comme je suis contente de vous revoir ! Je vous avais à peine reconnue, faut dire que ça fait longtemps que vous n’êtes plus passé à la maison. Mais vous devez avoir énormément de boulot avec la reprise du royaume Faërie et le prochain couronnement de mon oncle. Comment allez-vous?[/color]

Elle s'écarte et remarqua soudain les œufs en chocolats dans le parc. Elle sourit comment une enfant, même si elle était une ado avant de comprendre.

C'est vous n'est-ce pas? Le lapin de Pâques qui apportait des œufs à la maison, et vous avez fait pareil ici. Vous aimez vraiment les enfants.

Elle s'assit sur les marches avant de dire.

Je vais attendre ma sœur, puis nous irons toutes les deux chercher les œufs. Mais cette fois nous serons sans doutes avec des amis.

Elle entoura ses jambes de ses bras avant d'attendre les autre.
Revenir en haut Aller en bas

Joyeuse pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1