Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Présentation Aschérit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Présentation Aschérit Jeu 16 Fév - 20:38

Nom : Dy'nein
Prénom : Aschérit
Age : 37 ans
Famille : Falaën, son père, Dalina, sa belle-mère, sa mère morte à la naissance de sa soeur, Elmista. Yû, Amédée, Khinaï, Tsurugi et Ascher, son coloc.

Description physique
Aschérit à de longs cheveux noir, dans yeux rouge rubis, orné de long cils noir et une cicatrice noir en forme de larme coulante, sur sa joue gauche. Son visage, ayant hérité dans traits elfique de sa mère, était gracieux et presque féminim. Aschérit porte une tunique, une pantalon blanc et des bottes blanches par dessus celui-ci, ornés de motifs allant du rouge à l'orange, avec des contorus dorés, signe de son statue de guérisseur. Il peur prendre l'apparance d'un loup avec des ailes, étrange signe de son ascendance elfique, sa mère étant une elfe de la lune.

Description mentale
Aschérit est d'une nature calme et patiente, ne cherchant pas les ennuis. On dit qu'il a hérité du caractère doux de sa mère, mais de son abstination. Si il a des chances de sauver la vie de quelqu'un en le soignant il le ferra, n'hésitant pas à risquer sa vie dans cet entreprise. Avant qu'Ascher ne quitte son corps, Ascher était souvent déchirés en deux, agressif et lunatique, sauf dans les soins qu'il donnait. Aschérit se fout de se que les gens peuvent dire de lui, mais que personnes ne vienne insulter sa famille ou ses amis, car le malheureux inconscient se rapellerais vite qu'Aschérit est un garou. Il est très loyale.



Histoire
Aschérit regardait par la fenêtre, habillé de pied en cape d'une armure de cuir, d'une cape enchantée et d'une épée qui pendait à son côté, il pensait.
*La plus grande bataille de notre époque est arrivée*
*Et cette bataille nous devons la gagner, pour toutes les générations futurs*
*Nous la gagnerons, par la petite ou par la grande porte*
Essaye de rester en vie, les vainceurs auront besoins d'un guérisseur compétant. Même si je doute que tu daine soigner l'amée de Voldemort et ses acolytes.*
Aschérit eu un sourire cruel avant de repensser.
*Si c'est Voldemort qui l'emporte, je quitte ce monde pour aller explorer d'autres contrées*
*Ne m'oublie pas dans ta soiffe d'aventure*
*Je n'en avais pas l'attention.*
Aschérit se détourna de la fenêtre en entendent la porte de l'infirmerie s'ouvrire. S'était un dès garous de son père qui venait le chercher pour lui dire que les mangemorts arrivaient et que les troupes s'allignaient.
J'arrive tout de suite, juste le temps de dire une dernière fois au revoir à cet endroit, qui sait si j'y reviendrais un jour...
Aschérit suivit le garou dans les couloirs, ses yeux ambres dus à l'approche de la bataille. Partout sur son chemin, les préfèts rammenaient les élèves dans leur maison, avec pour consigne de les faire fuirs par les passages secrets si les choses tournaient mal. Un bruit de cors retentit, faisant s'arrêter les gens qui se regardèrent avec angoisse avant de se plaquer contre les murs en voyant deux loups courirent vers le parc et se ruer dehors. Aschérit reprit forme humaine dans le même temps et regarda son père, qui observait le ciel qui se couvrait. Ascher se "crispa" et dit.
*Cet orage n'est pas naturel, ça pue la magie noire, le détournement des éléments. Meffie toi et dit le à tous le monde autour de toi, ils nous préparent quelque chose de pas commode*
*Tu saurais faire quelque chose?*
*Je peux lutter un temps contre l'orage, juste le temps nécessaire pour que les dragons puissent canarder l'ennemis du ciel*
[color-green]*Fait le.*[/color]
Aschérit sentit Ascher se replier au fin fond de lui afin de lutter contre l'orage, qui stagna, tandis que le vent se mettait à souffler pour éloigner ces nuages. Une lutte de titant s'engagea entre Ascher et le/la sorcier(è) responsable de cella. Falaën sentit le vent se lever et jouer dans ses cheveux, il compris d'où vint se vent.
Nous avons de la chance que ton "ami" maitrise la magie des éléments aussi bien.
Aschérit hocha la tête et sentit les petites mêches dans sa nuque se dresser, l'armée de Voldemort arrivaient, composée des habituels mangemorts, mais aussi de meutes de garous et de loups-garous, de géants, de détraqueurs, ainsi que de morts-vivants.
Je compte deux meutes de loups-garous, celle de Greyback, mais l'autre meute est de qui?Demanda Aschérit à son père.
Falaën allait répondre me se fut une autre personne qui répondit à sa place.
C'est la meute de Remus, il est sous les effets de l'impérium, donc toute sa meute le suit.
Derrière Elmista venait Kiba, arnaché d'une selle et d'une armure qui possédait une charge d'enchantement permettant de repousser temporairement les projectils. Elmista menta sur le dos de Kiba, accrocha ses pieds grace aux sangles qui lui servaient d'étrier et elle sortit son arc. Kiba décolla et plana dans le ciel avec les autres dragons. Aschérit les regarda un moment avant de reporter son attention sur l'armée de Voldemort. Il sourit avant de dire.
Et bien nous allons avoir du boulot.
Son père lui rendit son sourire avant de lancer un regard vers sa femme, qui se trouvait en hauteur avec les autres archers. Elle lui rendit son regard avec un sourire avant d'attendre les ordres. L'armée de Voldemort se mit en branle, se furent les géants qui ouvrirent la danse, en lançant dans pierres sur les défenseurs de Poudlard. Les ligens furent rompues puis reformée au fur et à mesures des projectiles qui tombaient. Aschérit regarda les dragons et bougonna.
Mais qu'est-ce qu'ils attendent? Que nois soyions tous décimés?
Pour certaines personnes, nous ne somme que de la chaire à cannons. Démontrons leur le contraire.
Falaën envoya un message à sa fille par la pensée en lui disant de harceler les géants pour leurs éviter le plus de pertes possibles, surtout que parmi les assaillits se trouvaient d'autres garous, d'ont ceux de la meute de Falaën. Aschérit et son père allèrent rejoindre la meute. Falaën se posta devant les siens et leur dit.
Ces messieurs et dames la haut bien à l'abris sur la colline nous prennent pour de la chaire à cannons! Ils espèrent sans doutes que nous leurs préparions le trvail afin que leur précieuse élue ne puisse tuer Voldemort en toute sécurité! Je ne supporte pas plus que vous de nous faire utiliser de cette façon, mais pour l'instant nous n'avons pas le choix! Quand cette guerre serra finie et si ces même personnes sont toujours en vie, nous couperons tous liens avec eux! Et ils maudiront le jour ou ils nous ont concidérés comme des êtres inférieurs, des moins que rien, des bêtes! Car plus jamais nous ne leur ouvriront nos terres.
Aschérit sentit une goûte de pluie lui tomber dessus et ce fut comme le signal de la charge. Les loups-garous de Greyback et de Remus chargèrent, sans doutes dans l'espoirs de faire gagner la peur dans le coeur des vaillants défensseurs, ce fut sans compter sur les dragons qui leur fondirent dessus tandis qu'une pluie de flèches venaient les cueillirs. L'ordre de la charge fut donnée pour les garous et ils se transformèrent en vitesse avant de charger les assaillants. Le choc fut terrible, la terre trempla sous le poid des combattants. Les crocs et les griffes luisèrent vite de sang tandis que les poils volaient en tout sens. Les choses tournaient à l'avantage des garous, plus forts que les loups-garous et les défenseurs s'enhardirent, quand soudain un second cors resonne, envoyant les détraqueurs à l'attaque. Du ciel, Elmista prévint les garous du danger qui approchait et leur cria que les sorciers créaient tous des patronus pour repousser les détraqueurs. Des garous tombèrent sous le baiser des détraqueurs et ils commencèrent à reculer, quand soudain, une vague de lumière, unnion conjainte de tous les patronus, ballailla le champ de bataille, repoussant les détraqueurs, qui s'enfuirent. Aschérit qui était redevenut humain regarda les garous et leur dit.
Méfiez-vous, ils vont revenirs quand ils auront repris leurs forces.
Le ciel se déchira soudain et la petite pluie devint un orage des plus terrifiants. En lui Aschérit sentait Aschér faiblir. Ils devaient à tout pris cloturer cette batailler le plus rapidement possible. Le restes des armées chargèrent et se fut une mêlée indescriptible, chaques combattants étant couverts de boue de la tête aux pieds. La bataille dura deux bonnes heures et puis soudain un grand cris se fit entendre. Voldemort s'était fait anfin tuer, mais la personne qui l'avait tuée se prit une vague d'énergie et en mourue à son tour, Yavanna venait de mourir, entrainant Sword avec elle. Ce fut le signe de la débandade, les forces du mal s'enfuirent, poursuivies par les défenseurs de Poudlard.
Aschérit, couvert de boue et de sang mais souriant, remercia Gaïa de leur avoir permi cette victoire.
Et voila, c'est fini...
Mais il reste encore des restes de l'armée de Voldemort à détruire, mon fils[/color]
Je sais père. Et dans mon cas il me reste encore beaucoup à faire, comme soigner les blessés.
Aschérit se retourna quand soudain, le pendentif qu'il portait toujours se mit à luire, produisant une lumière de plus en plus forte, avant de briser la chaine et de s'envoler à hauteur du visage d'Aschérit. Une voix qu'il reconnut bien s'éleva dans sa tête.
*Tu as rassemblé tous les fragments de ton âme. Tu es à présent libre d'avoir ton corps à toi, et Ascher le sien, il a fait bien plus que je ne l'espérait*
*Merci grande Gaïa.*
La déesse hocha la tête et une boule de lumière s'échappa d'Aschérit, grandissant de plus en plus jusqu'a prendre forme humaine sur le sol. Elle se dissipa, dévoilant un homme de 27 ans, aux cheveux longs et brun. Il était inconscient et il fut conduit à l'abbris, dans une tente ou se trouvait déjà des blessés. Aschérit se dirigea vers cette même tente et passa le reste de la journée à soigner les blessés, aidé par sa Faust et des assistants qui possédaient un don de guérison, des élèves pour la plupart, et d'autre qui voulaient simplement se rendre utiles.
Plusieurs semaines plus tard, Ascher avait reppris conscience et lers derniers blessés se reposaient dans l'infirmerie. Des travaux furent entrepris dans les parties du château détruite par les rochers que les géants avaient lancés et les morts furent entérés.
Plus de 10 ans après cette bataille, Aschérit regardait par la fenêtre ce même champ ou il avait combattue et perdue des êtres chers. Suite à cette bataille, la magie contenue dans l'air lui avait rendue les yeux rouge rubis. Cette bataille restait gravée dans sa mémoire mais elle venait de temps en temps le hanter dans ses rêves. Il fut distrait de ses pensés par les ronchonnements de "sa" secrétaire.
Je ne comprends pas comment tu peux vivre avec un tel désordre dans tes papiers. Mais regarde moi ça?!
Il lui mit sous le nez une feuille remplie de ratures.
Je n'ai pas une très bonne écriture et...
Je me fous de savoir tes raisons, je veux juste te faire comprendre que c'est moi qui doit repasser après toi, tu pourrais au moins faire un effrot, pen...
D'accord, je ferrais attention à mon écriture la prochaine fois.
Il entendit un bruit devant la porte et un élève soutenu par deux autres amis à lui entrèrent. Aschérit s'approcha d'eux, soulagé de rentrer dans son train train cotidient.

Autre : bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 42
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 20
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier fraîchement diplômé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronus
transplanageacquise
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Présentation Aschérit Jeu 16 Fév - 20:42

Re-bienvenue! ^^
Revenir en haut Aller en bas

Présentation Aschérit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1