Devenez élève à Poudlard, et choisissez dans quel camp vous allez combattre
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un moment à soi près du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Un moment à soi près du feu Sam 15 Sep - 19:54

LA journée fut éprouvante, arrachent sueur et force à tous le peuple ou du moins une grand partie, tous était à refaire la guerre avec la sorcière blanche avait laisser des marques qu'ils faudra effacer grâce à la patience, le travail et la reconstruction.
Pendant que certain s'attelait à rebâtir maison, grange et atelier d’artisan, william aidait les hommes à mettre sur pied le châteaux désormais en ruines, tout n'allait pas se faire en un jours cela allais demander beaucoup de temps. Un fois le palais, symbole du pouvoir remit debout prouvant que nul ne pouvait abattre un tel royaume en pensant le laisser ainsi, que derrières toutes douleurs se cache la possibilité d'un jour nouveau et meilleur.

Le soleil taquinait désormais avec la ligne d'horizon, peignant le ciel de sa palette oranger et rouge, signalant la fin d'une journée de dure labeur.
William fut comme à chaque fois le dernière à quitter le chantier, le général des armées n'avais plus son grade de chef d'armer si le royaume n'était pas relever. Quitte à ne rien faire au temps donner un coup de pouces pour aider à avancer.

Sa maison comme bon nombre d'autre fut démolie, il devait donc dormir à la belle étoiles, ou s'improviser un toit...
Il prit donc le chemin de son campement loin de tout regard, du bruit de la ville, il passa dans quelques rue ou il régnais désormais la vie, une vie qui reprenait doucement son coure. Il s’arrêta devant un marchant qui avait eu la chance de voir son commerce sauver, malgré le fait d'avoir été piller. Il sorti de quoi payer et pris un pain avant de se remettre en route. Il fallait relancer l'économie pour tout remettre en route sans encombre.

Après un bon quart d'heure de marche William arriva à son campement placer sur le coter du palais, à la bordure des bois. William ramassa un peu de bois et les plaça de façon à créer une cheminer de bois poser sur un lit de pierre.

Il ne fallut pas longtemps pour allumer le feu, une fois bien lancer crépitant sur son lit de pierre, il ôta sa chemise noir de poussière et se nettoya le visage dans un fond d'eau. Levant les yeux il avait un spectacle effroyable sous les yeux, le palais jadis magnifique, réduis en ruines, et quelques reste de bâtiments tenant soit par habitude, soit étant des pans de mur fraichement reconstruit.
Le général prit un petit morceau de son pain et le mangea avant d'aller vers son épée et de la prendre.
Ferment les yeux, il se mit à respirer document, se concentrent sur se qu'il allais faire.
Tout un coup il se mit à donner des coups dans le vide fessent tourner la lames autour de lui, entrant dans une danse avec cette dernière, le bruit de sa lame fendant l'air était l'un des bruit qui lui permettait de retrouver calme et force. Il tourna sur lui même revoyant chacune de ses position avec rapidité, il fini par entré dans un moment a part du temps, s'imaginant quelques adversaire qu'il se devait de finir, son épée pendant en bout de main traça un arc de cercle au sol quand il bougea son bras. Avant de repartir dans ses mouvements. Il passa devant le feu achevant ses mouvement en plantant son épée dans le sol, essouffler. le regard poser sur le pommeau de sa fidèle amie.
Il resta un moment genoux au sol reprenant son souffle, même si ont devait reconstruire le royaume hors de question pour lui de ne pas s'entrainer. Il devait garder sa force, ses réflexes et son agilité quoi qu'il arrive.

Après un moment il se releva, ferment les yeux ramenant ses bras vers lui, serrent les poings gonflent ses muscles avant de les relâcher calmant sa respiration
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 17
Date d'inscription : 13/10/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronusacquisepégase
transplanageacquise
occlumencienon
legilimencienon
animagusacquisepégase
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 13:17

La nuit débutait, le ciel arborait encore les traces pourpres du crépuscule. Les villes nouvelles se paraient de leurs lumières les plus vives. Tout n'était pas encore reconstruit, mais la population avait quasiment un toit et de la nourriture pour survivre aux rigoureux hivers faëriens. Il était long, pénible, mais offrait toujours le plus magnifique des paysages aux habitants.

Cependant, les plus dévoués faëriens s'étaient refusés à s'accorder un toit tant que chaque sujet n'avait pas sa propre maison, et aidaient à bâtir à l'image des maçons qui s'activaient. Le général des armées du royaume, William, était de ceux là. Et sans doute par pudeur, il avait établit son campement loin du regard des gens, vivant comme un exclu. C'était une vie qu'il avait quasiment toujours connu après son exil, et cela ne le gênait pas plus que cela.



Une ombre massive passa furtivement entre les arbres, faisant doucement le tour du campement de William. Il n'y avait pas d'agressivité émanant de la sombre silhouette. Elle n'avait pas l'air humaine, surtout si l'on se fiait aux bruits que faisait la créature. On aurait dit le pas lourd d'un cheval, ses sabots frappant le sol sec du sous-bois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 14:03

Sa respiration reprise et de nouveau calme william ouvrit les yeux prenant le chemin du feu. Il s'assit posent son épée à ses coter appuyant ses poing sur ses genoux fixent les flemmes.
Plusieurs minutes passèrent pendant se temps énormément de choses lui travaillait l'esprit, s'accordent enfin du repos il s'allongea à même le sol, la terre froide et dure par endroit était certes inconfortable mais c'était son choix de vie, il fallait assumer mais bon trop fier pour cela il n'en dira mot et il se refusais d'avoir un toit temps que certaine personne du peuple vivais encore ainsi. Durant la plus part des guerre c'est le bon peuple qui subit les dommage et les noble et haut garder non pas à inquiéter car le soir venu ils avait de quoi se nourrir correctement. C'est idée là ne fessait pas partie de ses pensée et n'en fera jamais partie. Un royaume n'est rien sans peuple et tout ne marchera correctement que si tout les partie font des concession.

William soupira passent une main sur son visage, avant de l’ôter parcourent sa cicatrice du bout des doigts. un gout amère en font de gorge. perdu dans ses pensée il n’entendit pas une ombre tourner autour de son petit campement. c'est le bruit de branche cassé qui le reconnecta à la réalité.

Posent ses mains derrière sa tête pour prendre appuie il donna une pulsion qui lui parcouru le corps, c'est donc dans un mouvement rapide et agile qu'il se retrouva sur les pieds regardent autour de lui. d'un geste subtil il passa son pied sous la garde de son épée et la "lança" vers le haut pour l’attraper. Il n'y avais rien, jusqu'au moment ou il vit une silhouette passer entre les arbres.
pfff sot te mettre dans un êtas pareille pour un canasson... ressaisi toi tu devient vraiment paranoïaque...
il n'y a plus d'ennemis...


William c'était adresser la parole en soupirent, les guerres et ses nombreux voyage l'avais rendu plus méfient envers les autres personnes. Il ne ressentait aucune agressivité dans les environs et reposa son arme au sol, avant de retourner à son feu, il tourna son buste des deux coter en un mouvement d’étirement fessent par se geste craquer une après une toute les vertèbres de son dos légèrement endoloris.
Notre "vieux" général se rassis tournent le dos à la foret, l’emblème du royaume était le pégase et il n'était pas surprit de savoir que la noble créature était revenu ici maintenant le pays en paix.

Le faërien rajouta du bois sur le feu, laissent le temps à l'ombre d'approcher si elle le souhaitais, il n'allait pas se montrer agressif envers une présence possible et pacifique
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 17
Date d'inscription : 13/10/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronusacquisepégase
transplanageacquise
occlumencienon
legilimencienon
animagusacquisepégase
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 15:41

La créature avait tout vu depuis les ombres du sous-bois dans lesquelles elle restait cachée. William avait eu un réflexe de survie, se mettant en garde contre un éventuel danger. Mais la créature ne frémit même pas, comme si elle savait déjà qu'il n'y avait rien à craindre de ce faërien, et ce malgré son arme.

Lorsque William se rassit, rassuré enfin et remettant du bois sur son feu pour le garder bien nourri, la créature s'arrêta enfin de trottiner autour du campement de fortune. Elle s'ébroua bruyamment et resta là, à l'observer quelques minutes. Elle semblait hésiter un peu sur la marche à suivre, tapant son sabot contre le sol, un tantinet énervée. Encore que le mot "énervement" n'était pas tout à fait exact, on pouvait plutôt parler d'excitation et d'appréhension.

Puis, enfin, la créature décida de se montrer au militaire, se révélant parfaitement à la lumière du feu de camp. William découvrait alors le spectacle d'un pégase au pelage et plumage d'un blanc immaculé, à la taille impressionnante et à l'oeil pétillant. L'animal prenait un malin plaisir d'attirer l'attention de William sur lui, et hennissait joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 16:30

Le feu nourri william resta là sans bouger tendent l'oreille. l'ombre semblait s’être arrêter pour observer le général s'en doutais puis il entendit les pas sur le moment ils les pensais s'éloigner mais pas du tout.
L'ombre c'était approcher se dévoilent à lui.
Levant les yeux, il vit un pégase blanc comme neige, son opposer.
il esquissa un sourire bien trop rare depuis ses dernière années en voyant l'animal.
me voila bien chanceux. Le royaume se reconstruit lentement et j'ai la chance que dis je l'honneur d'avoir la présence de notre emblème face à moi.

L'animal se mit à hennir joyeusement, il le regarda à la fois surprit et pas vraiment tranquille, quelle mouche l'avait piquer? qui pouvait bien agir ainsi en sa présence, il n'était pas genre vivable depuis maintenant 3 ans.... il c'était exiler au départ soudain de phobia, ils avait passer temps de temps ensemble et de combat son départ l'avais perturber, il aurais pu comprend mais depuis pas de nouvel rien. Le général serais bien partie et remit n route de son coter mais il voulait remettre le royaume sur pied, c'est pourquoi il était encore en se lieu.
Calme toi, tu est tout exciter, faire du bruit pareil tu va attirer l'attention des gens du peuple. et si il te croisse je donne pas cher de ton repos et de ta tranquillité.

William parlait ainsi, ignorant tout de la réalité des faits, que le pégase face à lui était sa princesse.
attirer par l'animal il se leva et s'en approcha doucement sans empiéter sur son espace vital. lui laissant le champ libre pour filer si il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 17
Date d'inscription : 13/10/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronusacquisepégase
transplanageacquise
occlumencienon
legilimencienon
animagusacquisepégase
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 18:50

Voir le général des armées de Faërie sourire, même un peu, rendit encore plus euphorique l'animal emblème du royaume. De prime abord, il n'y avait aucune raison à cela. Pourtant, les sentiments étaient bien réels.

William lui demanda de faire moins de bruit, au risque de rameuter des indiscrets des environs. C'était vrai que la curiosité des gens du peuple pouvait risquer de briser cet instant si spécial, mais à cette heure tardive personne ne se risquerait à se promener hors des murs d'enceinte de la ville.

William venait de s'approcher de l'animal, à la fois prudent et très intrigué. Il n'en fallut pas plus au pégase pour se ruer sur lui. Sauf qu'au lieu de se retrouver sous les sabots de l'animal, William s'était retrouvé enlacé par une superbe jeune femme au long manteau rouge.

- Will !!! Mon chef des armées favori !! ça faisait longtemps dis donc.

Elle passa un doigt tendre sur la cicatrice de William, soupirant. Elle trouvait que ce souvenir de la guerre jadis lui avait donné d'avantage de charme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Sam 13 Oct - 19:42

Le pégase devient plus exciter que jamais, il n'était pas vraiment rassurer et au moment ou il vit son regard ne le rassura pas du tout. Le faërien c'était approcher,de trop peut être car l'animal se rua sur lui, n'aillant le temps de fuire il se retrouva tétaniser sur place. Il se figea en sentent des bras l'entoure... Baisent les yeux quelle ne fut pas sa surprisse en voyant une femme ravissant et encore se mot n'était pas assez représentatif pour elle le serez dans ses bras.
Le son de sa voix lui arracha un frisson avant de lui prendre un sourire son coeur c'était serrer sur le moment, elle était partie subitement et william s'en état jamais vraiment remis.
Phobia?!


Le général l'enlaça timidement, le coeur enfin léger par se retour si innatendu. elle lui avait maquer son caractère, tout en elle avait laisser le général dans le vide et la solitude. Aussi robuste et fière puit il paraitre il avait ses point faible et Phobia en fessait partie.
Phobia ma princesse préféré!!
bien sure que cela fait longtemps et comme tu vois je n'ai pas bouger d'ici même si l'envie de partir était forte.


Penchent un peu la tête en sentent son doigt parcourir sa cicatrice, marque qu'il détestait et devait voir à longueur de journée mais elle fessait aussi sa fierté il l'avais eu en combat pour reprendre les terres de son peuple.
Pourquoi être partie sans prévénir?vous savez que je vous aurez suivie sans reflechir, reprendre la route des voyages et de l'aventure.

William était toucher par cela et il pouvait, cela était presque un compliment voir quelques prendre la même forme animagus que soit est toujours plaisant à savoir
je suis bien curieux de savoir depuis quand tu te change tu en pégase, je ne m'en plaindrais pas cela te va à merveille tu est mon parfait opposer. blanc comme neige, contrairement au noir charbon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 17
Date d'inscription : 13/10/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronusacquisepégase
transplanageacquise
occlumencienon
legilimencienon
animagusacquisepégase
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Ven 19 Oct - 13:44

Phobia quitta les bras de William, remettant une distance entre eux, comme par pudeur (encore que chez elle, la pudeur est une notion assez abstraite). Elle était encore la régente du pays, elle avait une attitude correcte à tenir. Cependant, la nature libertine de la jeune femme la poussait bien souvent à n'en faire qu'à sa tête.
Elle se mit à glousser de rire en entendant son général mélanger le tutoiement et le vouvoiement pour s'adresser à elle, sans doute n'était-il plus capable de savoir comment s'adresser à elle. Ils avaient bataillés ensemble, avaient soufferts ensemble, vaincus ensemble. Toutefois, elle restait la princesse, la régente, celle qui le commandait, et bien les choses les avaient menés à se rapprocher, le protocole hiérarchique l'obligeait encore à garder une certaine distance avec elle.
Une distance promptement atténuée en s'enlaçant sous le coup de la joie des retrouvailles. Heureusement, le commun des faëriens étaient bien loin d'eux, bien au chaud dans la douceur du foyer.

- Doucement. D'abord, ma capacité à me transformer n'est que très récente et j'ai eu beaucoup de mal à y parvenir. Ensuite, si je suis partie, c'est parce que je n'en pouvais plus. Je ne suis pas faite pour régner. Je n'ai ni la patience, ni l'envie, ni la sagesse pour commander tout un peuple.

Elle fit une pause, puis, elle fixa le feu qui dansait à côté d'eux. Son cœur se fit gros, elle savait qu'elle avait un peu trahit William. Bien qu'elle n'était pas connue pour sa mémoire extraordinaire (elle ne se rappelle toujours pas du William adolescent et du râteau qu'il avait déjà prit), elle se souvenait parfaitement qu'elle lui avait fait la promesse de partir sur les routes en sa compagnie. Or, elle était partie sans lui.

- Mais j'ai plaisir à voir que quand je reviens dans mon pays, ce dernier a quasiment retrouvé sa beauté et sa sérénité d'antan. Si seulement le peuple avait un roi, ce serait parfait. Moi, la vie de château, ça n'a jamais vraiment été mon dada.


Elle esquissa un petit sourire peiné, bien consciente qu'elle faisait une piètre régente. Cependant, elle avait confiance en l'avenir. L'avènement d'un nouveau roi approchait, elle était revenue exprès pour préparer son couronnement, et libérer William de sa charge pesante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Jeu 1 Nov - 7:26

Phobia s'éloigna de lui remettent une distance entre eux afin de reprendre une attitude qu'il connaissait trop bien. Celle à laquelle il devait obéir sans râler, elle restait tout même la régente de ce pays temps que le roi n'était pas là.
Je vois cela, les difficultés amènes à un résultat très prometteur.

Le jeune homme remarqua son regard vers le feu, s'en voulait elle d'être partie et de l'avoir laissé seul? C'est vrai qu'il avait eu dure les premier temps mais il c'était fait une raison. On revient toujours un jour ou l’autre sur ses pas. Et elle n’échapperait pas à cela.
William esquissa un sourire en coin à ses remarques, fixant le feu penchant un peu la tête sur le coter.
Fait pas cette tête, tu avais besoin de partir et le pays devait se refaire.
Nous fessons de notre mieux pour le remettre en états Phobia, cela prend du temps mais le résultat est là, votre château est quasiment fini ainsi que la capitale, des hommes sont partie prêter mains forte aux villages avoisinant afin de reconstruire plus vite ce qui a été détruit.


william soupira à une choses qu'il n'avait pas penser jusqu'à aujourd'hui. que fera-t-il une fois le nouveau roi en place?
J'ignore ce qui se passera une fois le nouveau roi là, devrai je rester général ou est-ce que le jeune roi en choisira un autre, si la seconde solution es envisageable je signe de suite pour retrouver ma liberté d'antan.
Si la vie de château ne te va guerre, pour ma part je ne peux plus rester ici sans bouger, trop habituer a voyager. Et j’aimerais faire un peu de route à tes coter si cela ne dérange pas bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 17
Date d'inscription : 13/10/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balaiacquise
patronusacquisepégase
transplanageacquise
occlumencienon
legilimencienon
animagusacquisepégase
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Ven 14 Déc - 15:27

Phobia eut un petit sourire taquin en écoutant William de sa liberté qu'il souhaitait retrouver. Comme elle le comprenait ! Son coeur n'était pas fait pour se stabiliser, et il existait bien peu de choses pour lesquelles elle restait fidèle. Son pays natal était toujours cette terre où elle reviendrait souvent, ne serait-ce que pour s'y reposer. Mais elle était de ces êtres, fantasques, pour qui l'appel de la route et de l'aventure était plus fort que tout. Peut être était-ce cet amour pour cette vie bohème et incertaine qui l'empêchait de fréquenter assidument un même homme. Elle avait enchainé les amants, laissant à chaque ville qu'elle visitait un coeur éconduit. Mais puisque qu'aucun de ses amants n'était décidé à vivre la même vie qu'elle, elle ne voyait pas l'intérêt de s'encombrer d'eux.

William avait quelque chose de différent. Lui avait la route dans le sang, et l'aventure, il était né pour ça, car son père, ancien général avant lui, lui avait offert toute l'éducation nécessaire pour être un guerrier doublé d'un aventurier. Toutefois, William n'avait pas ce même gout que son paternel pour rester à un même endroit.

Phobia repartit alors, cette fois en gardant son apparence de femme. Elle quittait William en le gratifiant d'un sourire et avec la promesse de se revoir bien assez vite.

- J'y vais, j'ai à faire encore, fit-elle. Je dois aider à préparer le couronnement. Après cela, je réclamerais ma liberté auprès de mon frère. Libre à vous de m'imiter.

Elle lui fit un clin d'oeil avant de faire un bond et de se fondre dans l'obscurité de la nuit. La belle princesse s'en retourner à ses obligations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 13
Date d'inscription : 11/07/2012
Fiche RPG
Feuille de personnage
réputation réputation: sorcier confirmé
compétences compétences:
compétencesacquise/inné ou nonanimal
Vol sur balai
patronus
transplanage
occlumencie
legilimencie
animagus
augurey
métamorphomage
fourchelangue

baguette baguette:

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu Ven 14 Déc - 22:42

Phobia l'écouta en silence sourient à sa remarque sur une liberté qu'il voulait temps retrouver.
Ni une ni deux, la belle disparut d'un bon après lui avoir fait un sourire et fait comprendre qu'il se recroiserais bien assez vite.
Le général se retrouva seul au pied de son feu le regard fixer sur l'endroit ou sa précieuse amie avait filer.
j'en ferais de même princesse, j'en ferais de même...

William resta l'un quelques minutes, le regard statique et perdu. il retrouva tout ses esprit après cela un sourire en coin Phobia était revenu, rapide, une ombre fugace et extrêmement rapide, mais tellement réconfortent pour le général.
Il soupira avant de retourner à son feu qui demandait a être nourri
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: Un moment à soi près du feu

Revenir en haut Aller en bas

Un moment à soi près du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1